Le rayon fruits et légumes : un challenge au quotidien

Vous avez sûrement déjà entendu quelqu’un dire “Il y a plus de saisons !”. Ça devient de plus en plus réel et les grandes surfaces doivent faire face à ces changements de températures en gardant une cohérence dans leurs rayons de fruits et légumes. C’est l’un des exemples des difficultés que peuvent rencontrer aujourd’hui les professionnels en magasin. Nous partageons dans cet article les remarques et les conseils que nous avons pour gérer au mieux ce rayon qui donne en général du fil à retordre. 

1) L'apparence du rayon

rayon fruits et légumes grandes surfaces

Dans la plupart des enseignes, le rayon fruits et légumes est situé à l’entrée. C’est donc la première impression que se fait le consommateur sur le point de vente en rentrant. C’est un passage incontournable dans le parcours du consommateur. Cette stratégie consiste à donner une image de fraîcheur et de qualité aux produits du magasin. Pour réussir à refléter cette image, il faut maîtriser les bases du merchandising ainsi que la saisonnalité pour avoir un rayon cohérent avec notre environnement. Un exercice souvent périlleux, car il s’agit de produits à faible durée de vie et fragiles, avec des spécificités propres à chacun.

C’est un véritable point chaud des magasins. S’il est bien tenu, il permet de fidéliser et de recruter de nouveaux clients. Pour ce faire, il est important de jouer avec la lumière c’est-à-dire installer un système d’éclairage qui rappelle la lumière du jour et orientable pour permettre de mettre les bons produits en valeur. Ensuite, le choix du mobilier est également important, on retrouve de plus en plus de bois et de cagettes pour donner un côté naturel aux produits exposés. Enfin, l’information produit doit être le plus visible possible. On doit pouvoir retrouver le prix, le prix au kilo et l’origine du produit. Afficher les logos de la région ou des logos de labels peut également être pertinent pour donner envie aux consommateurs. On peut d’ailleurs noter le renforcement de l’achat local face à l’achat des produits BIO. Enfin, pour pimenter votre rayon, il est intéressant de mettre à disposition des recettes avec des produits que les consommateurs ne connaissent pas. Que ce soit sous format papier ou en QR code pour le côté écologique, cela favorisera l’acte d’achat.

2) La saisonnalité des produits

Dans un rayon fruits et légumes bien géré, on y trouve des fruits et des légumes de saison


Cependant, les enseignes peuvent rencontrer certains problèmes comme par exemple cet automne, à cause de températures variables pendant l’année, les courges ont fait leur apparition plus tôt que d’habitude. Ces variations saisonnières sont de plus en plus fréquentes et les grandes surfaces doivent s’adapter à elles en aménagement le rayon en fonction d’elles tout en gardant une cohérence. À cause de ce phénomène, on voit une évolution des rayons fruits et légumes d’année en année. Pour s’en sortir, il faut retenir 2 éléments importants :

-La communication avec les fournisseurs et les producteurs qui est essentielle pour savoir quand le produit arrive

-Le plan du rayon qui doit se faire en amont

Pour vous donner un autre exemple, avec les températures records du mois d’octobre, les légumes d’été tournent encore à plein régime et les légumes d’hiver sont en avance. Ce genre de situation peut vite devenir compliqué à gérer en magasin. On rencontre aussi des problématiques avec les producteurs locaux qui doivent suivre la cadence et proposer une offre qui répond à la demande qui est de plus en plus importante. 

Gérer un rayon fruits et légumes c’est aussi beaucoup de préparation en amont. Par exemple, pour des événements comme la foire au vin ou Noël, une grosse préparation est nécessaire. Il faut réfléchir à la théâtralisation, la mise en avant des produits, le parcours client… C’est du boulot !

rayon fruits et légumes dans grandes surfaces

3) La durée de vie des produits

rayon fruits et légumes des grandes surfaces
rayon fruits et légumes des grandes surfaces

Une autre difficulté pour les grandes surfaces, c’est le caractère périssable et sensible des produits. En effet, par exemple, les aromates emballés ne tiennent que quelques jours en magasin. Certaines enseignes font le choix d’en acquérir seulement en cours de semaine pour éviter le gaspillage. D’autres décident de les mettre en vente dès le début de la semaine mais cela engendre la perte de beaucoup d’aromates en fin de semaine. Ce sont des choix difficiles à faire pour les magasins qui tentent de ne pas affecter la durée de vie des produits mais qui veulent proposer du choix aux consommateurs.

On voit ensuite de plus en plus de nouvelles façons de vendre des produits. Aujourd’hui, on va pouvoir trouver des mini-carottes, des ananas et des noix de cocos déjà découpés… Ces nouveaux concepts facilitent la vie des consommateurs mais impactent également  la durée de vie du produit. Ces problématiques font de ce rayon un des plus difficiles à gérer. Le mieux est d’avoir une bonne équipe avec de l’expérience et le professionnalisme nécessaire pour s’en occuper. Cependant, c’est un secteur où le turn-over est élevé ce qui n’aide pas à installer une expertise sur le long terme.

4) La solution : votre micro ferme Tomogrow en magasin

exemple de ferme en magasin

Tomogrow propose des fermes clés en main pour les grandes surfaces. Le principe ? Des aromates qui poussent directement en magasin pour consommer ultra-frais. Des produits frais, locaux et en toute saison et en plus de cela des produits qui continuent de pousser jusqu’à se qu’on les récolte pour manger, de quoi diminuer le gaspillage alimentaire. Nos fermes s’intègrent très facilement, le seul matériel qu’il nous faut est une prise électrique. Pour faciliter l’information auprès du consommateur, un totem est mis à disposition à côté des fermes avec une vidéo explicative. vous pouvez aussi trouver des recettes pour chaque aromate au fils des saisons  pour donner des idées et donner envie au consommateur. 

Alors ça vous dirait de tester les fermes Tomgrow dans votre magasin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *